Mon panier

Votre panier est vide.

You're currently on:

 

Comment lutter contre les symptômes de la ménopause

Femme – bien-être (circulation, hormones, ménopause)

La ménopause n'est pas une pathologie, mais une période caractérisée par un profond changement.

En effet, par le passé, pour désigner cette phase de la vie, on utilisait le terme climatère, du grec klimaktḗr -êros qui signifie précisément échelon, marche, point difficile.

Lors de cette période, la femme peut en effet être sujette à différents types de troubles principalement causés par la chute du taux d'œstrogènes. En voici certains exemples :

  • les bouffées de chaleur ;
  • l'irritabilité ;
  • l'hémicrânie ;
  • l'insomnie ;
  • l'épuisement ;
  • les troubles de l'humeur ;
  • une prise de poids.

Il convient également d'ajouter qu'une fois que les œstrogènes ont de moins en moins cette action de « protection », le corps de la femme ménopausée est également plus exposé à des problématiques de différent type tels que des troubles de l'appareil génital et urinaire (cystites, etc.) et une capacité d'absorption du calcium dans les os réduite (ostéoporose). 

Préménopause et âge de la ménopause

La ménopause ne survient pas soudainement, mais elle est presque toujours précédée de ce que l'on appelle la préménopause, période au cours de laquelle certaines altérations de la durée du cycle commencent à se produire.
Lors de cette phase précédant la ménopause qui peut durer de 5 à 10 ans, on constate par conséquent des sauts de cycles menstruels (les menstruations peuvent survenir à 2 ou plusieurs mois d'intervalle) dus à une réduction du taux de progestérone.

En revanche, la véritable ménopause coïncide avec la fin de l'activité ovarienne et, par conséquent, la fin des menstruations. Celle-ci peut survenir entre 45 et 55 ans.
Les altérations hormonales caractérisant cette phase de la vie de la femme amènent avec elles différents changements pouvant concerner non seulement la sphère physique mais également la sphère émotive et sociale.

Les alliés naturels contre les troubles de la ménopause

Certains troubles caractérisant cette période peuvent affecter à tel point la femme qu'ils peuvent la conduire à modifier radicalement ses habitudes et son style de vie.

Il existe cependant des alliés naturels susceptibles d'atténuer significativement les troubles liés à la ménopause et d'aider les femmes à vivre sereinement cette phase de transition.

À cet effet, au cours des dernières années, l'action positive des phyto-œstrogènes, substances présentes dans certaines plantes et capables d'exercer une activité « œstrogène-like » a été démontée.   Un complément alimentaire contenant ces substances est par conséquent utile pour atténuer le déséquilibre hormonal survenant au cours de la ménopause et pour limiter les troubles qui en découlent.

Voici des exemples des plantes les plus riches en phyto-œstrogènes utilisées en phytothérapie seules ou combinées entre elles dans la composition de compléments alimentaires :

  • le soja
  • le trèfle rouge Extrait Intégral ;
  • l'Actée à grappes noires ;
  • l'angélique de Chine.

Par exemple, beaucoup d'études démontrent que les phyto-œstrogènes du soja « améliorent la symptomatologie typique de la ménopause (ils réduisent les bouffées de chaleur de manière significativement supérieure au placébo, ils réduisent le phénomène de sécheresse vaginale typique de la ménopause, ils réduisent l'hypercholestérolémie, le surpoids et le risque de maladies cardiovasculaires). » (F. Firenzuoli, Le 100 erbe della salute, Milan, Tecniche Nuove 2000).

Afin d'atténuer les bouffées de chaleur typiques de la ménopause en phytothérapie, l'action synergique de l'extrait de sauge est très souvent exploitée pour son « action œstrogène-like, cet extrait est indiqué dans la ménopause surtout en cas de bouffées, de dystonie végétative et d'hypersudation nocturne.  L'action anti-transpirante de la sauge semble avoir un effet direct sur le centre de la transpiration. » (F. Perugini Billi, Manuale di fitoterapia, Éditions Junior 2008).

Certains compléments alimentaires conçus pour lutter contre les troubles liés à la ménopause peuvent également contenir des vitamines utiles pour réduire la sensation de fatigue telles que la vitamine B12 et l'acide folique ainsi que des nutriments et des vitamines pouvant aider à maintenir les os en bonne santé tels que les vitamines D et C, le manganèse et le zinc. 

 

 


© Developed by CommerceLab
Comparer des produits

Vous n'avez pas d'articles à comparer.

There is no deal available.

Inscription à notre newsletter :

  • DONNEES PROTEGEES

  • PAIEMENTS FACILES ET SECURISES

  • RETOURS GRATUITS

  • EXPEDITION SOUS 72 HEURES

  • ASSISTANCE EN LIGNE

  • LISTE D’ENVIES

  • PRODUITS NATURELS

  • 100% MADE IN ITALY
Inscription à notre newsletter :

 
 

METHODES DE PAIEMENT
EXPEDITIONS